Accueil
Adoption plénière et accès aux origines: arrêtons les amalgames
Des adoptés s'élèvent, aux côtés de l'Inter-LGBT et d'autres personnalités, pour s'insurger contre les amalgames dangereux et discriminants entendus en matière d'adoption et d'accès aux origines, dans le cadre des débats sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux personnes de même sexe. Ils dénoncent dans une tribune la "diabolisation sournoise" de l'adoption plénière. Nullement incompatible avec une connaissance de son histoire, l'adoption plénière reste, comme ils le rappellent, le statut le plus protecteur de l'enfant délaissé. Leur position rejoint celle prise dans par EFA et d'autres associations (EFA, MASF, Racines coréennes et La Voix des Adoptés) dans un communiqué conjoint. Retrouvez la tribune publiée dans le Huffington Post sur le site du CNA.
 
Les autorités danoises suspendent les adoptions en Ethiopie

Les autorités danoises ont décidé d'arrêter les adoptions dans l'orphelinat Enat Alem où de grandes défaillances dans les soins apportés aux enfants ont été constatées. Il est également avéré que l'orphelinat utilisait des intermédiaires pour convaincre des familles de confier leurs enfants à l'adoption. Un gardien a admis avoir ainsi favorisé 145 abandons, il était payé l'équivalent de 75 à 110 couronnes danoises pour chaque enfant. Les familles en attente ont été informées d'un moratoire provisoire des adoptions en Éthiopie.

 
Le Sénat adopte le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe

Le 12 avril, le Sénat a adopté le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Le 1er article qui ouvre le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe a été voté « conforme ». Le projet de loi devrait retourner devant l’Assemblée nationale à partir du 17 avril. En savoir plus

 
Allo docteur?

Serions-nous un pays en voie de développement en matière de santé de l'adoption, perçu comme tellement démuni, pour que nos cousins canadiens envisagent ce qui ressemble à une « mission humanitaire » – à des tarifs qui n’ont rien d’humanitaire ? Lire la suite

 
Audition d’EFA au Sénat

logo senatLa commission des lois du Sénat a auditionné Enfance & Familles d’Adoption le 14 février dans le cadre du projet de loi visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. Nathalie Parent, présidente, a présenté la position d’EFA replaçant l’enfant au cœur du débat et refusant de réduire la réflexion à une revendication d’adultes ou à la défense d’un schéma familial unique. Lire l’intervention de Nathalie Parent - Accéder à l’audition du Sénat

 
L'adoption simple à l'international en 20 questions

Des familles ayant adopté à l’international se voient proposer une adoption simple là où elles pensaient obtenir une adoption plénière. Dans la jungle des textes juridiques, des interprétations, des idées reçues et des peurs, les parents ont parfois du mal à s’y retrouver. Quelques réponses (incomplètes) à 20 questions récurrentes. Lire la suite

 
Un César pour Ernest et Célestine

film ernest et celestine

Le César du meilleur film d'animation, lors de la 38e cérémonie des Césars (22 février 2013), a été décerné à un film que nous avons beaucoup aimé, Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier. Lire la suite

 
EFA demande un rendez-vous suite à la circulaire Taubira

Madame Taubira, ministre de la Justice, a, par une circulaire, enjoint aux greffiers en chef des tribunaux d'instance de délivrer un certificat de nationalité française aux enfants nés à l'étranger de père français par gestation pour autrui. Cette injonction de la ministre ne peut que faire écho à la situation des enfants étrangers adoptés en adoption simple qui n'acquièrent la nationalité française de leurs(s) parent(s) que par la voie de la déclaration et souvent avec difficulté.

Lire la suite...
 
Procès de l’Arche de Zoé : deux ans de prison ferme pour E. Breteau et E. Lelouch

Le 12 février, le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement dans le procès de l’affaire dite « Arche de Zoé ». Les deux ex-responsables de l'association, Eric Breteau et sa compagne, Emilie Lelouch, ont été condamnés à trois ans de prison dont un an avec sursis.

L'association Arche de Zoé a été condamnée à 100 000 euros d'amende. Les autres protagonistes inculpés dans cette affaire ont été condamnés à des peines de prison avec sursis de 6 mois à un an.

En savoir plus sur l’affaire Arche de Zoé

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 de 24