Les colloques et congrès organisés par EFA

Les colloques et congrès organisés par EFA depuis sa création sont l'occasion d'explorer des thématiques liées à l'adoption, privilégiant des approches transversales et les échanges pluridisciplinaires. Souvent précurseurs, novateurs, bousculant les a priori, ces événements intéressent les professionnels de l’enfance, les partenaires de l'adoption, les chercheurs de différentes disciplines, les responsables des organismes autorisés pour l'adoption (OAA), associations familiales (EFA et autres) et d'adoptés.

 

Retrouvez aussi l'offre de formation proposée par EFA

 

Construire un projet pour l'enfant : vers de nouvelles formes de parentalité (20 nov. 2017)

2017 coll efa couverture

Colloque d'Enfance & Familles d'Adoption, avec le soutien du Défenseur des droits,

en présence de Geneviève Avenard, Défenseure des enfants

Le 20 novembre 2017, Enfance & Familles d'Adoption organise, à Paris, un colloque sur le thème « Vers de nouvelles formes de parentalité ».

Les schémas familiaux et de parentalité se sont diversifiés : familles « PME » – père, mère, enfant(s) –, monoparentales, homoparentales, recomposées... On y trouve des parents d'enfants « faits maison », des parents par adoption, des beaux-parents, des parrains, des tiers digne de confiance...

Du côté des enfants placés, l'évolution des pratiques éducatives de ces dernières années aboutit désormais à élaborer avec eux un projet de vie, quelle que soit leur situation juridique. Et si cette évolution était l'occasion de penser des projets familiaux « sur-mesure » pour des enfants privés d'environnement familial stable ? Pour que chaque enfant se voie proposer le cadre sécurisant et stable d'une famille, indispensable à son développement.

Ce sont ces réalités que ce colloque propose de croiser.

Les intervenants

·      Gisèle Apter, chef du service de pédopsychiatrie, PU-PH Groupement hospitalier du Havre rattaché à l'UFR Médecine de Rouen 

·      Geneviève Avenard, défenseure des enfants 

·      Cédric Despagne, témoin sur les relations entre enfants « biologiques » et enfants placés au sein d'une famille d'accueil 

·      Gaëlle Guernalec Levy, journaliste indépendante, fondatrice du webmagazine GYNGER 

·      Claudine Husson, présidente de Un enfant une famille (UEUF), vice-présidente de l'Union nationale des acteurs du parrainage de proximité (UNAPP) 

·      Siegfried Lefez, cinéaste, ayant été confié enfant à l'ASE 

·      Pascale Lemare, psychologue, responsable du service Adoption-Consultation dossiers et Parrainage, Aide sociale à l'enfance de Seine-Maritime 

·      Mohamed L'Houssni, directeur général de l'association RETIS (Recherches, Éducation, Territoires, Interventions, Sociabilités) 

·      Bertrand Morin, formateur, médiateur 

·      Gérard Neyrand, sociologue, professeur de l'Université Paul Sabatier Toulouse 3 

·      Karine Nivelais, éducatrice spécialisée, membre du conseil d'administration fédéral d'Enfance & Familles d'Adoption 

·      Nathalie Parent, présidente d'Enfance & Familles d'Adoption, membre du Conseil national pour la protection de l'enfance (CNPE), membre du Conseil national pour l'accès aux origines personnelles (CNAOP)

 

Télécharger le programme du colloque et le bulletin d'inscription


 

parents malgre tout



Le documentaire « Parents malgré tout »

Ce colloque sera aussi l'occasion de visionner le documentaire de Philippe Masse « Parents malgré tout ». Ce documentaire suit le parcours de plusieurs familles en situation de handicap intellectuel : deux ont leurs enfants à la maison, une a confié sa fille en tiers digne de confiance à sa sœur. Les enfants devenus grands témoigneront. Cinq professionnels ressource nous aident à mieux comprendre les situations et leurs enjeux pour les enfants, les parents, et l'évolution sociétale. Contact : www.lacathode.org

 

 

 

Télécharger le programme du colloque

Télécharger le bulletin d'inscription

 

 


Le devenir des adoptés (15-30 ans) colloque international (4-5 juin 2015)

 

Bandeau enquete colloque





Ce colloque a permis de confronter les recherches internationales aux résultats de l’enquête française inéditeLe devenir des jeunes ayant grandi dans une famille adoptive : enquête sur les adoptés et leurs frères et sœurs, à laquelle 650 jeunes de 15 à 30 ans et 800 parents ont répondu en apportant leurs témoignages.

Après la présentation des résultats scientifiques le jeudi 4 juin, un dialogue interdisciplinaire s'est tenu le vendredi 5 juin pour réfléchir aux recommandations qui pourraient se dégager des travaux des scientifiques, et aux conditions de leur mise en pratique.

Les thèmes abordés concernaient : la scolarisation, l'orientation professionnelle, l'insertion sociale, les discriminations, l'identité, l'accès aux origines, le rôle des parents, des adoptés et des professionnels.

L’enquête a été réalisée en 2013-2014 par Enfance & Familles d’Adoption et deux centres de recherche. Les responsables scientifiques de l’enquête sont : Michel Duyme, psychologue, directeur de recherche au CNRS, Université de Montpellier; Farid El Massioui, professeur, UFR de psychologie, Université Paris 8; Jacques Vaugelade, chercheur démographe (IRD). L’enquête a reçu le soutien financier de la région Île-de-France, dans le cadre de son dispositif « PICRI » (Partenariats institutions-citoyens pour la recherche et l’innovation). 

Télécharger la présentation des intervenants et les résumés des interventions en français

La synthèse de l'étude est téléchargeable sur ce site. An English version is also available here.

Jeudi 5 juin 2015 

Matinée

  • Présentation succincte de l’enquête, Le devenir des jeunes ayant grandi dans une famille adoptive : enquête sur les adoptés et leurs frères et sœurs - Michel Duyme (CNRS, Université de Montpellier), Farid El Massioui (UFR de psychologie, Université Paris 8), Jacques Vaugelade (IRD)
  • Une comparaison entre adoptés, enfants d'immigrés et enfants placés - Anders Hjern (Centre for Health Equity Studies, Université de Stockholm, Suède)
  • Adoptions, recherches et retrouvailles : les vécus ressentis d'adoptés adultes, de mères de naissance et de parents adoptifs au Royaume-Uni - Julia Feast (BAAF, Londres, Royaume-Uni)

Après-midi

  • L'importance de la parenté "sensible" : résultats de l'étude longitudinale de Leiden sur l'adoption - Anja van der Voort (Adoption Centre, Leyde, Pays-Bas)
  • La participation des pratiques éducatives familiales à la réussite scolaire de l'enfant - Annie Lasne (IUT Belfort-Montbéliard)
  • Faire réussir garçons et filles à l'adolescence - Jean-Louis Auduc (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
  • Apports originaux de l’enquête, Le devenir des jeunes ayant grandi dans une famille adoptive : enquête sur les adoptés et leurs frères et sœurs - Michel Duyme, Farid El Massioui, Jacques Vaugelade, Jill Königs
  • Table ronde : le regard des pédiatres - Odile Baubin (pédiatre, vice-présidente d'EFA), Laurie C. Miller (Tufts University, Boston, États-Unis), Anne de Truchis (Consultation adoption, Hôpital de Versailles)

Vendredi 5 juin 2015

Matinée

  • Introduction par Cécile Ladjali (écrivain, enseignante)
  • Rappel des interventions de la veille
  • Problématique de l'évaluation psychologique en matière d'adoption des enfants : enjeux, limites et perspectives - Jean-Pierre Alley (Fondation Terre des hommes, Togo)
  • Le programme multidisciplinaire de soutien aux familles d'accueil de l'Oregon (USA) et son extension aux familles adoptives - Jacques Chomilier (CNRS, MASF)
  • La peur d’apprendre toucherait-elle davantage les enfants adoptés ? - Serge Boimare (ancien directeur du Centre médico-psychopédagogique Claude Bernard, Paris)

Après-midi

  • Table ronde sur les origines - Michel Duyme, Sandrine Dekens et Vincent Mével (La Voix des Adoptés)
  • Le poids du passé : recherche des origines, sentiment d'appartenance et diiscrimination - Juliette Halifax (CREAI)
  • Adolescence des minorités : discrimination, identité, appartenance - Ferdinand Ezémbé (Afrique Conseil, CAPDIV, Paris)
  • Table ronde : le regard des adoptés – Christophe Chesneau, Mellie Leroy, Vincent Mével et Céline Giraud
  • Positionnement parental  et étayage par les pairs - Blandine Hamon (EFA)
  • Clôture par Jean-Marie Colombani
  • Remerciements de Nathalie Parent, présidente d’EFA 

Quels projets parentaux pour l'adoption aujourd'hui ? (2 février 2015)


2015 couv colloque efaEspérer devenir parent par adoption, c'est souvent pousser la dernière porte et risquer de la voir se refermer aussitôt. L'espoir de l’arrivée du bébé qui n’est pas venu combler le désir de donner la vie se heurte très vite à l’image des enfants effectivement adoptables. Âge des enfants en attente de parents, fratries, besoins médicaux… autant de réalités qui risquent d'anéantir les attentes et susciter des projets opportunistes,  contraints, ou aux limites « élastiques ». En se conformant aux réalités, en ignorant leurs besoins ou en renonçant à leurs désirs intimes, les parents ferment la porte non à l’adoption mais à leur propre imaginaire de parenté.

Lorsque hérédité, héritages et transmissions ont forgé l’enfant et sa personnalité, que peuvent alors transmettre les parents de leurs repères et valeurs familiales ? Comment inscrire l'enfant dans leur histoire et leur généalogie ?

Comment trouver, évaluer, accompagner cette capacité de parenté particulière qui amène à faire le double choix de recevoir et de ne pas tout transmettre ? Comment se projeter en tant que parents  dans le contexte actuel de l'adoption ? Est-il possible de construire un projet réaliste sans renoncer à ses attentes de parents ?

Est-il possible d'envisager de ne pas être parents ou d'être parents autrement ? de faire le choix de la parentalité sans la parenté (parrainage, coparentalité, tiers digne de confiance…) ?

En croisant l'intervention de spécialistes et l'expérience des acteurs de terrain (philosophe, pédopsychiatre, psychologues, professionnels de l’ASE, chercheur, responsables associatifs…), ce colloque s’articulera autour de quatre temps forts :

• Se sentir parents aujourd’hui dans l’adoption (Avec l’intervention de Jean-Philippe Pierron et Bernard Golse)
• Sensibiliser et préparer à la parentalité adoptive
• Évoluer ou renoncer : à quel prix ?
• Exercer la parentalité autrement

A lire: le discours d'ouverture de Nathalie Parent, présidente d'EFA

 

Construire un projet d'adoption pour les enfants grands (3 février 2014)

 

2014 colloque efa couvConstruire un projet d’adoption pour les enfants grands: tel était le thème du colloque organisé à Paris le 3 février 2014, qui a réuni plus de 200 personnes, principalement des professionnels de l'enfance et des OAA

Vous pouvez commander le DVD auprès de la fédération EFA.

Depuis quelques années, l’adoption des enfants grands est devenue une préoccupation majeure et soulève de nombreuses questions sur les pratiques mais aussi les projets de vie envisageables pour ces enfants.

Qui sont les enfants concernés ? Quels sont leurs besoins ? Attendent-ils des parents ? Quels sont les écueils et les facteurs de réussite de l’adoption d’un enfant grand ? Quels éléments observer et prendre en compte pour élaborer chaque projet de vie ?

Nécessaires à la préparation de l'apparentement, les réponses à ces questions seront-elles pour autant suffisantes ? Créer les conditions d'une continuité de l'histoire pour l'enfant, l'aider à y trouver un sens est aussi un enjeu qui nécessite de travailler la question du lien : rupture ou maintien des liens initiaux, création du lien adoptif. Comment accompagner les enfants vers cette nouvelle vie ? Comment préparer parents et enfants, comment les accompagner après l'adoption ?

De nombreux professionnels, français et étrangers, nous ont fait part de leur expérience et ont proposé des pistes de réflexion pour améliorer la construction de projets de vie adaptés aux besoins des enfants grands.

Le colloque a été ouvert par Nathalie Parent, présidente d’Enfance & Familles d’Adoption (lire son discours d'ouverture). Il s’est déroulé en présence de Marie Derain, défenseure des enfants auprès du défenseur des droits, qui est intervenue en début d’après-midi, et il a été clôturé par Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la famille.

DSC01814

DSC01787 

LES INTERVENANTS

> Sylvie BLAISON, responsable du service Adoption, Conseil général du Val-d’Oise
> Marie Laure BOUET–SIMON, psychologue et responsable technique de l’Organisation régionale de concertation sur l’Adoption en Normandie (ORCAN)
> Brigitte BRIANT, animatrice de la commission Adoption de l’OAA Les Amis des enfants du monde (AEM)
> Sandrine DEKENS, psychologue, coordinatrice du service Enfants en Recherche de Famille (ERF)
> Agnès GARDON MOLLARD, responsable du domaine Enfance-adoption, Conseil général de l'Ain
> Cécile JEANNIN, Service social international (SSI), Genève
> Stefania LORENZINI, chercheuse en pédagogie interculturelle à l’Université de Bologne, Italie
> Jean MALLET, vice-président de l’OAA Les Amis des enfants du monde (AEM)
> Liliana MINGITA, psychologue clinicienne, coordinatrice de la commission Enfants à besoins spécifiques, Agence française de l’adoption (AFA)
> Albane PINEAU, médecin, Agence française de l’Adoption (AFA)
> Catherine SELLENET, professeur d'université en Sciences de l’éducation, chercheur au CREN, Université de Nantes
> Véronique WAUTERS, directrice de l’OAA La Croisée des chemins, Belgique

DSC01813

 

 60 ans d'EFA: 1953-2013

 

Congrès "Les familles de l'adoption: des histoires singulières" (19 octobre 2013)

1953-2013: Depuis 60 ans, EFA se mobilise pour les enfants privés de famille.

Parce que l'adoption est d'abord une mesure de protection de l'enfance.

60ansEFA ouverture n parent

 “Il y a 60 ans la convention des droits de l’enfant n’existait pas et la convention de La Haye n’avait pas encore vu le jour … l’adoption était impossible pour ceux qui avaient des enfants biologiques et l’adoption plénière n’existait pas … l’adoption internationale en était à ses balbutiements … Il y a 60 ans quatre couples de parents adoptifs décidaient de créer une association aux objectifs si simples qu’ils en étaient lumineux : « A tout enfant une famille ». Au cours de ces soixante dernières années, les lois relatives à l’adoption ont évolué, la société s’est modifiée, mais … les combats d’EFA sont restés les mêmes : donner une famille à un enfant qui en est privé." Lire l’intégralité du discours d’ouverture de Nathalie Parent, présidente d’Enfance & Familles d’Adoption.

Table ronde « la famille et son évolution au cours des soixante dernières années : la place de la famille adoptive »

LES INTERVENANTS 

> Ferdinand Ezembé, docteur en psychologie et directeur d'Afrique Conseil
> Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste
> Danielle Housset, présidente d'honneur d'Enfance & Familles d'Adoption
> Axel Kahn, généticien, essayiste et directeur de recherche émérite à l'Inserm
> Geneviève Miral, ancienne présidente d'Enfance & Familles d'Adoption
> Nathalie Parent, présidente d'Enfance & Familles d'Adoption
> Janice Peyré, présidente d'honneur d'Enfance & Familles d'Adoption
> Olivier Poivre d'Arvor, directeur de France Culture.

 60ansEFA cloture2 

Autres temps forts de la journée: 

• Projection d'une mosaïque de l'adoption, entrecoupée de témoignages des « anciens » d'EFA, toutes celles et ceux qui, à un moment ou à un autre, ont donné de leur temps et de leur compétence.
• Axel Kahn a remis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Janice Peyré, présidente d'honneur d'Enfance & Familles d'Adoption.
• Hélène Jayet, artiste photographe, a présenté son travail sur l’adoption et les origines à travers plusieurs de ses œuvres.
• La journée s'est achevée par le spectacle musical de Sébastien Bertrand "Chemin de la belle étoile".

Et en région, tout au long de l'année 2013…

2013 congres efa

De l'Alsace à Rhône-Alpes, en passant par la Bretagne et Midi-Pyrénées, les associations d'EFA ont organisé plus de 40 manifestations à travers le pays, pour fêter les 60 ans du mouvement.

      • des pique-niques et des journées familiales avec gâteaux d'anniversaire, jeux, spectacles...
      • des spectacles
      • des conférences et débats, avec les grands "classiques" parmi les thèmes retenus: Recherche des origines, appartenance, identité, Santé, Enfants à besoins spécifiques, adoptés majeurs, adolescence, accompagnement projet d'adoption, le regard des autres, vivre la différence au quotidien, adoption internationale, l'art d'être parent, l'arrivée de l'enfant
      • D'autres thèmes ont également fait l'objet d'échanges: Créer une relation de confiance, l'adoption aujourd'hui, quels enfants adoptables?, l'estime de soi, le temps de l'adoption, l'adoption dans l'histoire et la culture, quête d'identité, appartenance et identité, et d'autres encore, témoignant de la diversité des manières possibles d'aborder les questions liées à l'adoption.

Accouchement sous le secret et recherche des origines: ensemble, mieux accompagner (21 janvier 2013)

 

colloque2013 couvCe colloque s'est attaché à favoriser les approches théoriques et les échanges de pratiques, illustrés de vignettes cliniques autour de trois temps forts :

  • L'accompagnement des femmes qui envisagent de ne pas garder leur enfant: Qui sont les mères qui accouchent « sous  X » ? Quel regard et quel accueil rencontrent-elles ? Pourquoi et comment les accompagner au moment du recueil de l'enfant ?  Quelles perspectives d'avenir peuvent-elles imaginer pour elles et l’enfant ? 
  • La médiation familiale, une voie complémentaire d’accompagnement: En quoi la médiation familiale peut-elle apporter une approche et des outils innovants complémentaires pour accompagner les mères de naissance et les personnes en recherche ? 
  • L'accompagnement des personnes en recherche: Qui sont ces personnes (adoptées ou non) en recherche ? Face à la multiplicité des demandes, quelles réponses leur propose-t-on ? Quel temps laisser à la reconstruction de l'histoire ? Quel regard les demandeurs portent-ils sur la lettre et l'esprit de la loi ? 

 LES INTERVENANTS

> Véra ALBARET, présidente de l’association de lutte contre les violences, membre du CNAOP
> Cécile FÉVRIER, présidente de La Voix des adoptés
> Dominique GAWRON, administratrice fédérale d’EFA en charge de l’accompagnement des adoptés et des relations avec les associations d’adoptés
> Jeanine HARARI, chargée de mission du CNAOP
> Danielle HOUSSET, présidente d’honneur d'Enfance & Familles d'Adoption, membre du CNAOP de 2002 à 2006
> Nathalie PARENT, présidente d'Enfance & Familles d'Adoption
> Sylvie LANG LAINÉ, psychologue clinicienne au sein du service parisien AGE-Moïse
> Jean-Louis LE RUN, pédopsychiatre, CMP du Figuier (Paris IVe ), rédacteur en chef de la revue Enfances & Psy
> Viviane LUCCIN AKINDOU, chef du service adoption du département de Seine-Saint-Denis
> Dominique ROSSET, pédopsychiatre à l’Aide sociale à l’enfance de Paris, membre du CNAOP
> Michèle SAVOUREY, psychologue clinicienne, thérapeute familiale et médiatrice familiale
> Julianna VAMOS, psychologue, psychanalyste, Maternité des Bluets


Un DVD de deux heures reprenant les moments les plus significatifs de ce colloque a été réalisé, vous pouvez le commander auprès d'Enfance & Familles d'Adoption.

Origines: dossiers, lettres, histoires, accompagnement (23 janvier 2012)

 

efa_colloque2012

 Que l'enfant soit né en France ou à l'étranger, son histoire avant son adoption est faite de traces écrites et de narrations variables. Dépositaires d’éléments plus ou moins lacunaires ou surabondants, les parents par adoption ont pour tâche de se sentir légitimes à leur place pour aider leur enfant à trouver du sens à sa vie. Chargés de l’accompagnement dans la restitution ou vers une rencontre, les professionnels sont confrontés à la nécessité d’une bonne connaissance des enjeux et d’une attention à ces histoires de vie qui, lorsqu’elles se croisent, peuvent générer des effets inattendus.

Comment (re)donner du sens à ces histoires fragmentées, ou douloureuses, ou désincarnées, à ces objets laissés dans les dossiers des enfants (peluches, vêtements, etc.), à ces photos, à ces lettres, ou à leur absence? Comment permettre à l’enfant de retricoter le fil narratif de son histoire pour lui donner vie et humanité ? Comment préparer et soutenir les parents par adoption, souvent dépositaires de l’histoire de leur enfant, à répondre à ses questions ? A qui appartient le dossier de l’enfant?

Impossible de donner des réponses dogmatiques: il s’agit à chaque fois de travailler "sur mesure" et de tenir compte du parcours, des émotions et des ressentis de chaque enfant, de chaque parent.

LES INTERVENANTS

> Anne Marie CRINE, psychologue, attachée à la maison de l’adoption du Luxembourg et à l’Autorité centrale belge en matière d’adoption, formatrice au COPES

> Nicole ÉMAM, secrétaire générale d’Enfance Majuscule et directrice de l’organisme autorisé pour l’adoption La Famille adoptive française
> Michèle FALLARA, assistante de service social à l’Aide Sociale à l’Enfance des Alpes-Maritimes et correspondante du Conseil national d’accès aux origines personnelles (CNAOP)
> Dominique GAWRON, vice-présidente adoptés d’Enfance & Familles d’Adoption (EFA)
> Blandine HAMON, médecin, animatrice de groupes de parole et d’écoute à EFA, formatrice en relations humaines
> David HAMON, président de Racines coréennes
> Danielle HOUSSET, présidente d'honneur d'EFA
> Marie Rose MORO, professeur de pédopsychiatrie, chef de service de la Maison des adolescents de Cochin - Maison de Solenn (AP-HP), Paris
> Françoise VALLÉE, psychologue clinicienne au service adoption du conseil général de Loire-Atlantique

Un DVD de deux heures reprenant les moments les plus significatifs  de ce colloque est disponible, vous pouvez le commander à Enfance & Familles d’Adoption

 Humanitaire et adoption internationale (19 novembre 2011)

 

congres_2011_visuel2Entre action humanitaire et adoption, la confusion est trop fréquente dans l’esprit du grand public mais aussi de certains politiques. Les deux sont perçues, dès lors qu’il s’agit de l’enfance, comme ayant pour but de « sauver un enfant » – sur place pour les uns, en le déplaçant pour les autres.

Cette confusion se ressent dans un contexte de catastrophe, se fait amalgame dans le cas d’une « aventure » comme l’Arche de Zoé, et s’avère nuisible pour la crédibilité et l’éthique tant des humanitaires que des familles adoptives.

L’adoption inscrit un enfant juridiquement et psychiquement adoptable dans une filiation, au terme d’une procédure légale et administrative balisée, après un apparentement décidé par des professionnels. Elle est une réponse au cas par cas à des situations individuelles de délaissement. Les enfants adoptés dans le cadre d’une adoption internationale sont souvent issus des communautés sur lesquelles interviennent des ONG pour des programmes très divers, aux enjeux financiers non négligeables. Un nombre important d’adoptions dans un pays ou une présence très visible des ONG peut être perçu localement comme une forme d’ingérence parfois difficilement acceptable.

Émotion, argent, urgence, éthique, nécessité de professionnalisme, respect de la population, réponses locales au délaissement : autant d’éléments qui doivent interroger les pratiques, dans les domaines de l’humanitaire et de l’adoption.

Congrès organisé en partenariat avec La Vie et Youphil.

LES INTERVENANTS

> Hervé Boéchat, directeur du Service social international (SSI), Genève
> Jean-Marie Colombani, journaliste et essayiste, auteur du Rapport sur l'adoption, La Documentation française (2008)
> Audyl de Courcelles, formatrice en travail social et membre de l'équipe Accompagnement des familles d'Enfance & Familles d'Adoption
> Paola Crestani, présidente de CIAI (agence d'adopiton et ONG - Italie)
> Ferdinand Ezembé, psychologue, directeur d'Afrique Conseil
> Clémence Fournier, ex-volontaire Protection de l'enfance et adoption internationale au Cambodge
> Sandrine Dekens, experte pour la prise en charge des enfants vulnérables, consultante internationale
> Danielle Housset, présidente d'honneur d'Enfance & Familles d'Adoption
> Janice Peyré, présidente d'honneur d'Enfance & Familles d'Adoption
> Julien Pierron, médecin, membre de la Voix des Adoptés
> Philippe Ryfman, profeseur et chercheur associé au Département de Science politique et au CESSP-Sorbonne, expert-consultant auprès d'ONG, d'organisations internationales et de gouvernements
> Pierre Salignon, directeur général de Médecins du Monde
> Claire Tridon, administratrice d'Enfance & Familles d'Adoption, membre d'une mission officielle en Haïti après le séisme
> Christian Troubé, journaliste, écrivain, ancien rédacteur en chef de La Vie, fondateur de Rue Principale, conseil en communication en direction du monde associatif et de l'économie sociale

Evaluer l'adoptabilité: la question du projet de vie de l'enfant (25 janvier 2010)

 

adoptabilite_prog_vignette

Longtemps "réduite" à sa dimension juridique, la notion d’adoptabilité de l’enfant soulève depuis quelques années de nombreuses questions et suscite une large réflexion de la part des personnes chargées de l’accompagnement des enfants privés de famille. Avant d’élaborer un projet d’adoption pour un enfant, il s’agit de vérifier que celle-ci est possible, qu’elle répond à l’intérêt supérieur de l’enfant dans le respect de ses droits fondamentaux. D'où l'importance de ce colloque sur "Évaluer l'adoptabilité: la question du projet de vie de l'enfant", qui s'est déroulé à Paris le 25 janvier 2010. 

LES INTERVENANTS

> Dr Geneviève André-Trévennec, pédiatre, directrice de la mission Adoption de Médecins du Monde
> Dr Odile Baubin, pédiatre, Vice-présidente Santé et vie de l’enfant d’Enfance & Familles d’Adoption 
> Marie-Laure Bouet-Simon, psychologue et responsable technique de l’Organisation Régionale de Concertation sur l’Adoption en Normandie (ORCAN) 
> Éric Bouffeteau, directeur de l’Enfance et de la Famille du Calvados 
> Patricia Conan, conseillère technique auprès de la Mission protection de l’enfance du Calvados 
> Sandrine Dekens, psychologue, coordinatrice du service Enfants en Recherche de Famille 
> Pr Bernard Golse, pédopsychiatre, psychanalyste, chef de service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker Paris 
> Pascale Lemare, psychologue, responsable du Service Adoption-Consultation dossiers-Parrainage de l’ASE de Seine-Maritime 
> Paul Paumier, laboratoire GRHIS, Université de Rouen, Enfance & Familles d’Adoption Seine-Maritime 
> Pascale Salvage, Professeur émérite de l’Université de Grenoble (juriste)