C’est un film social sur les enfants placés, sujet peu abordé au cinéma mais qu’un documentaire effrayant, diffusé il y a deux ans par France 3, avait mis sous les yeux des Français. On le doit à Nessim Chikhaoui qui, avant de faire du cinéma, fut pendant dix ans éducateur spécialisé auprès de jeunes placés en Maison d’Enfants.

Dans ce film, le mot « foyer » prend son sens le plus pur Et ce même si les adolescents qu’il accueille viennent de contextes familiaux les plus durs. Leurs fêlures se manifestent chez l’une par des comportements autodestructeurs, chez l’autre par le mutisme, chez un troisième par le somnanbulisme, chez tous par une forme de désespoir lucide. « Vous n’avez pas de rêves ? » leur demande un éducateur. « Si, quand je dors ! » répond l’un des ados en éclatant de rire à table, dans un de ces moments collectifs où le film est à son meilleur.

Quant à l’équipe d’éducateurs elle est composée de profils, de caractères, d’âges très différents afin que les enfants aient plusieurs types d’adultes face à eux. Placés embrasse la face claire de l’aide sociale à l’enfance, dans sa banalité héroïque. Mais ce n’est pas un film sucré ou naïf. On sent bien que ces ados vivent toujours dans l’inconnu de l’avenir et c’est aussi pour cette ombre que ce film délicat vise juste.

https://le-pacte.com/france/film/places

 

 

Ôtez-moi d’un doute
de Carine Tardieu, avec Cécile de France, François Damiens, Guy Marchand, André Wilms

Alors que sa fille s’apprête à donner naissance à un enfant sans père, Erwan découvre que le sien n’est pas son père biologique. Sa quête des origines aborde toutes les facettes : l’ambivalence de la recherche, le poids du secret, l’impact sur tous les protagonistes de l’histoire sont évoqués avec délicatesse et sensibilité, et avec une touche d’humour qui apporte de la légèreté à ce sujet grave. Une belle fresque sur la place des pères dans un film où les mères sont absentes.

Bande annonce

Comment j’ai rencontré mon père 
de Maxime Motte, avec François-Xavier Demaison, Isabelle Carré, Albert Delpy

Dans la famille d’Enguerrand, petit garçon adopté d’origine africaine, rien ne se fait comme ailleurs !
Son père, Eliot, assume si peu d’être un père adoptif qu’il bassine son fils à longueur de journée sur ses origines africaines. Pour sa mère, Ava, Eliot en fait trop : trop aimant, trop étouffant… Une nuit, Enguerrand croise le chemin d’un migrant, Kwabéna, à la peau noire comme la sienne. Pour lui, c’est sûr, il s’agit de son père biologique ! Il décide donc de l’héberger dans sa chambre, à la grande surprise de ses parents… De péripéties en rebondissements, l’aventure pourrait bien souder la famille comme jamais.

Bande annonce

Il a déjà tes yeux 
de Lucien Jean-Baptiste, avec Aïssa Maïga, Lucien Jean-Baptiste et Zabou Breitman

Paul est marié avec Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu’au jour où Sali reçoit l’appel qu’ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d’adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois et s’appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs.

Bande annonce

Lion
de Garth Davis, avec Dev Patel, Rooney Mara, Nicole Kidman

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde.

Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village.

Bande annonce

 

Le fils de Jean
de Philippe Lioret, avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Catherine de Léan

Mathieu n’a jamais connu son père, sa mère aujourd’hui décédée ne lui en a presque jamais parlé. Aussi, lorsqu’il reçoit un appel téléphonique lui apprenant que son père vient de mourir, bravant les réserves de celui qui l’a informé, Mathieu décide d’aller assister aux obsèques. À Montréal, il fait la connaissance de deux garçons censés être ses frères, mais s’instaure alors un climat de mystère que le spectateur a du mal comprendre… Secrets de famille, recherche des origines, des thèmes que nous connaissons bien, même s’il n’est pas question d’adoption dans ce film remarquablement bien joué. En attendant sa sortie en DVD, on pourra lire ou relire le livre de Jean-Paul Dubois, Si ce livre pouvait me rapprocher de toi, dont Philippe Lioret s’est inspiré.

Bande annonce

Je vous souhaite d’être follement aimée 
d’Ounie Lecomte avec Céline Sallette, Anne Benoît, Françoise Lebrun, Elyes Aguis.

Élisa est kinésithérapeute. Elle part s’installer avec son jeune fils, Noé, à Dunkerque, ville où elle est née sous X. Six mois plus tôt, Élisa a entrepris des recherches, mais cette mère anonyme, qui l’a abandonnée, avait refusé de dévoiler son identité. Mais Élisa ne renonce pas et veut comprendre… Le hasard va bouleverser ses attentes.

Bande annonce

Au plus près du soleil 
d’Yves Angelo, avec Sylvie Testud, Grégory Gadebois, Mathilde Bisson – Drame

Sophie, juge d’instruction, auditionne un jour Juliette, pour des faits d’abus de faiblesse sur son amant. Elle se rend compte après enquête que la prévenue est la mère biologique de l’enfant qu’elle a adopté. Loin de se dessaisir de l’affaire, Sophie s’acharne contre cette femme. Olivier, son mari, désapprouve son attitude et entre en relation avec Juliette sans lui révéler sa véritable identité. Mais la jeune femme découvre qu’Olivier est le mari de sa juge. Elle ne comprend pas ce qu’il cherche, lui ne peut plus lui révéler la vérité…

Bande annonce

Les bêtises
d’Anne et Rose Philippon, avec Jérémy Elkaïm, Sara Giraudeau, Jonathan Lambert, Anne Alvaro

Jeune trentenaire rêveur et un peu gauche, François a été adopté. Aujourd’hui, il est prêt à tout pour retrouver sa mère biologique et savoir d’où il vient. Après avoir réussi à obtenir ses coordonnées, il décide d’aller la rencontrer chez elle. Mais une fois sur place, il découvre qu’une fête bat son plein. Pas découragé pour autant, il s’introduit au milieu des invités en se faisant passer pour l’extra embauché pour la soirée. L’irruption de ce serveur maladroit au sein d’une famille qu’il méconnaît totalement ne tarde pas à bouleverser les festivités.

Bande annonce

Sous X 
de Jean-Michel Correia avec Jean-Michel Correia, Karin Leklou, Anissa Allali

Jean-Jacques a passé 9 ans en prison pour braquage. À sa sortie, il retrouve le quartier où il a grandi mais les choses ont changé… Le pays est en crise, les jeunes tiennent le business et ses anciens amis le pressent de reprendre ses activités… C’est peut-être pour Jean-Jacques le temps de se poser les bonnes questions. Mais il risque de basculer à nouveau lorsque Nassim, son ami rencontré en prison, fait appel à lui. À la croisée des chemins, Jean-Jacques est pris en étau entre ses contradictions : métis adopté par des blancs, converti à l’islam, attiré par deux femmes, tiraillé en réinsertion et délinquance… la quête de ses origines lui permettra-t-elle de prendre un nouveau départ ?

Bande annonce