L’adoption par l’Agence française de l’adoption (AFA)

L’Agence française de l’adoption est un organisme public d’adoption créé en 2005. En 2017, 25,4% des adoptions internationales ont été accompagnées par l’AFA (les autres se faisant par l’intermédiaire d’OAA ou par démarche individuelle).

L’Agence française de l’adoption (AFA)

L’AFA est habilitée à encadrer et accompagner les procédures dans les pays parties à la convention de La Haye et qui l’ont reconnue comme intermédiaire officiel. En 2017, l’AFA a réalisé 174 (177 en 2016) adoptions dans 17 pays.

L’AFA peut également jouer le rôle d’intermédiaire dans les pays hors La Haye où elle est habilitée, c’est en particulier le cas pour la Russie.

L’AFA a une implantation nationale (y compris les Dom-Tom) avec un réseau de correspondants présents dans tous les départements.

L’AFA n’est pas autorisée à retenir les dossiers sur d’autres critères que ceux inscrits dans la législation du pays. Par contre certains pays ont des critères informels, que connait l’AFA et qu’elle vous indiquera. Il vous appartiendra alors de décider si vous souhaitez néanmoins transmettre ou non votre dossier sachant que vous ne pourrez transmettre qu’un seul dossier par l’intermédiaire de l’Agence.

L’AFA peut refuser un dossier en raison d’un quota imposé par le pays.

Renouvellement du conseil d’administration de l’AFA en décembre 2015.

Suite aux élections départementales de mars 2015, l’Assemblée des départements de France (ADF) a désigné de nouveaux représentants. Dans le cadre du renouvellement des instances de l’Agence française de l’adoption, groupement d’intérêt public (GIP), un nouveau bureau et un nouveau conseil d’administration ont vu le jour.

Le conseil d’administration est composé désormais, outre les représentants des tutelles, des administrateurs suivants :

Présidente :

  • Joëlle VOISIN (personnalité qualifiée, désignée par arrêté)

Vice-présidentes :

  • Bérengère POLETTI, vice-présidente, Conseil départemental des Ardennes
  • Catherine BOSSIS, vice-présidente, Conseil départemental de l’Aude

Sur proposition de l’Assemblée des départements de France (ADF), sont administrateurs :

  • Michèle BERTHY, vice-présidente du Conseil départemental du Val-d’Oise
  • Solange BERLIER, vice-présidente du Conseil départemental de la Loire
  • Marcel ROGEMONT, conseiller départemental d’Ille-et-Vilaine
  • Kim ANCEAUX, vice-présidente du Conseil départemental de la Marne
  • Martine OUAKNINE, Conseillère départementale – Conseil départemental des Alpes Maritimes
  • Nathalie KERRIEN, conseillère départementale du Conseil départemental du Loiret
  • Christine GONZATO-ROQUES, vice-présidente du Conseil départemental du Lot-et-Garonne
  • Emmanuel AJON, vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde

Personnalité qualifiée, également désignée par arrêté :

  • Adeline GOUTTENOIRE, universitaire

Le mandat des membres du conseil d’administration est de trois ans, renouvelable.

Le site internet de l’Agence française de l’adoption http://www.agence-adoption.fr/ met à disposition du public des fiches d’informations sur ses pays partenaires.

Combien cela coûte-t-il de passer par l’AFA ?

L’AFA étant un organisme public, les informations, conseils, aide à la constitution du dossier et suivi sont gratuits. L’AFA propose généralement sur ses fiches pays des indications sur les frais de procédure et les frais divers de séjour. Ces informations sont sujettes à variation et ne sont pas contractuelles.

Contacter l’AFA

Nouvelle adresse (à partir du 1er janvier 2018)
63 bis, bd Bessières, 75017 PARIS Les conseillers sont à votre disposition au : Tél. : 01 44 78 61 40

Pour tout entretien sur place, il convient de demander un rendez-vous.

Pour les questions relatives à une proposition d’apparentement, à un départ dans le pays d’origine de votre enfant, ou à toute évolution de votre dossier, vous serez orienté vers le rédacteur compétent chaque après-midi de 14 h 00 à 17 h 30.

Consultez aussi le site internet de l’Agence Française de l’Adoption (AFA) .

Contacter l’AFA