Archive d’étiquettes pour : Personnalités

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès subit du Docteur Catherine Dartiguenave, ancien médecin de l’Agence Française de l’Adoption (AFA).

Nombre de nos adhérents ont eu l’occasion de la rencontrer, que ce soit lors des formations, colloques ou lors de la réflexion sur leur projet personnel d’adoption avec l’AFA.

Dès son arrivée à l’Agence, elle a initié une collaboration avec EFA autour des Consultations d’orientation et de conseil en adoption, à laquelle elle a associé ses homologues de la Mission de l’adoption internationale (MAI). Nous avons partagé nos convictions, débattu de nos divergences, dans un esprit d’écoute et de respect mutuels, avec toujours en ligne de mire, les besoins des enfants adoptés.

Cette collaboration dans le domaine de la santé s’est élargie au fil du temps à l’ensemble des thématiques relatives à l’adoption et a permis à EFA de construire un partenariat durable avec ces deux institutions (MAI et AFA).

Nous exprimons nos sincères condoléances à sa famille et à ses anciens collègues.

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès brutal de Monsieur George Labazée survenu le 4 février.

Député, conseiller régional puis sénateur des Pyrénées-Atlantiques, il a été président de son conseil général. C’était une figure bien connue d’EFA puisqu’il a présidé le Conseil supérieur de l’adoption en 1983 puis a continué à y siéger jusqu’en 2016. Membre du Conseil national de la protection de l’enfance (CNPE) depuis janvier 2017, il en a été nommé vice-président en février 2020.

Ancien instituteur, Georges Labazée était très engagé dans la cause des enfants. Homme d’une grande humanité, passionné, très à l’écoute, il a su animer, dynamiser le CNPE et porter sa voix auprès du gouvernement. Il gardait un intérêt particulier pour les questions touchant à l’adoption.

EFA présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Enfance & Familles d’Adoption (EFA) souhaite rendre hommage à cette personnalité d’exception que fut le professeur Axel Kahn (1944-2021). Généticien, philosophe, humaniste, il portait sur les évolutions scientifiques et sociétales un regard éthique qui mettait en garde à la fois contre les risques des dérives et contre les immobilismes. S’il fallait, selon lui, « à tout prix éviter qu’une loi de bioéthique ne se transforme en un mode d’emploi des pratiques », une éthique qui n’évoluerait pas serait « étriquée ». Sur la filiation et la famille, il considérait que « ramener la spécificité de la famille humaine à sa dimension génétique est régressif ». Il célébrait « l’altérité irréductible » des enfants, quelle que soit la configuration familiale, et le nécessaire processus de « l’adoption réciproque, des parents par leurs enfants et de ceux-ci par les premiers ». « Les liens du sang ne sont pas là pour constituer le soubassement du développement conjoint des liens du cœur, ceux-ci doivent assumer d’être autonomes, ils le peuvent », écrivait-il dans la préface du Guide de l’adoption (Marabout, Hachette, 2014).

Axel Kahn nous a fait l’honneur de participer à une table ronde sur la famille et son évolution dans le cadre du congrès qui a célébré les 60 ans d’EFA en 2013. A ses proches, nous adressons nos condoléances les plus sincères.

Enfance & Familles d’Adoption, 6 juillet 2021

Disparition d’Antoine REBÉLO, une grande figure d’EFA

C’est en lisant dans un bulletin paroissial que l’on recherche des familles d’accueil bénévoles de week-end pour des enfants placés dans une institution du Val d’Oise, qu’en 1973, Antoine et Janine REBÉLO se portent volontaires pour parrainer un enfant. Mais c’est tout autant pour que la parole de cet enfant soit entendue, alors qu’il ne souhaite pas retourner auprès d’une mère maltraitante, que commence leur engagement pour la promotion du parrainage au sein de l’association des Foyers Adoptifs Internationaux (FAI), poursuivi à partir de 1978 par la création de l’association « Un Enfant Une Famille », dont Antoine est le 1er Président.

Lire la suite

Le 11 avril, une nouvelle présidente a été nommée à la tête du CNAOP. Huguette Mauss, inspectrice générale des Affaires sociales, succède donc à André Nutte, chef de l’Inspection générale des Affaires sociales honoraire.

L’arrêté de nomination au CNAOP

 

Pour beaucoup d’entre nous le nom de Jacques Aillot est inconnu et pourtant sans lui Enfance & Familles d’Adoption n’existerait pas. Dernier président de la Fédération nationale des foyers adoptifs (FNFA) de 1977 à 1980, il contribua au rapprochement de cette fédération avec les Foyers adoptifs internationaux (FAI) pour aboutir à la fusion des deux mouvements et donner naissance à EFA par l’assemblée générale fondatrice du 11 octobre 1980.

Lire la suite

Le prix Nobel de littérature 2017 a été décerné au romancier britannique d’origine japonaise, Kazuo Ishiguro. Il est l’auteur de romans qui explorent des thèmes comme la loyauté, la filiation, les strates des souvenirs et des histoires collectives et individuelles. L’occasion de relire Quand nous étions orphelins, paru en 2001, où un tuteur orphelin et sa filleule orpheline s’épaulent et se découvrent des ressorts de résilience, mais aussi des moments où cette résilience s’effondre: « Tu fais preuve d’un courage magnifique pour recoller les morceaux. Vraiment. Je sais que rien ne sera plus comme avant, mais je sais aussi que tu as la force d’aller de l’avant et de te construire un avenir heureux. Et je serai toujours là pour t’aider, je veux que tu le saches. »

Lire la suite

Vous avez eu à cœur de protéger les enfants les plus vulnérables, ceux qui sont privés de famille. Comme magistrate, d’abord, à la direction des Affaires civiles au ministère de la Justice, puis comme ministre. Les enfants vous doivent la grande loi pour l’adoption de 1966 qui faisait disparaître la légitimation adoptive au bénéfice de l’adoption telle que nous la connaissons aujourd’hui : adoption simple et adoption plénière. Cette loi a inspiré l’instauration de l’adoption plénière dans de nombreux pays et la reconnaissance de sa valeur protectrice dans la convention de La Haye de mai 1993.

 

Enfance & Familles d’Adoption salue la nomination de Madame Agnès Buzyn à la tête d’un ministère des Solidarités et de la Santé, et note la nomination de Madame Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées, qui semble sensible à la scolarité des enfants handicapés.

Enfance & Familles d’Adoption reste très attentive à la place de l’enfance et des familles dans ce ministère, au vu des nombreux dossiers liés à la protection de l’enfance, comme le plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants, les évolutions de l’adoption nationale et internationale.

Lire les attentes d’EFA dans le cadre des élections législatives.

 

Par un arrêté du 18 novembre 2014, Jean-Pierre Bourely est nommé secrétaire général du Conseil national d’accès aux origines personnelles à compter du 1er décembre 2014. Il succède à Raymond Chabrol, secrétaire général du CNAOP de 2009 à 2014, qui a fait valoir ces droits à la retraite. EFA salue le travail mené par R. Chabrol, aux côtés d’André Nutte, président du CNAOP.