EFA : Contribution aux états généraux de la bioéthique, lancés par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) le 18 janvier 2018.

Le 28 février 2018 EFA a été auditionné par le Conseil Consultatif National d’Éthique sur deux points: l’évolution de la loi DE 2002 vers un accouchement sous le secret avec recueil de l’identité de la mère et la non utilisation de l’adoption dans le cadre de la Gestation pour autrui.

Lire la suite

Des témoignages présentés au gré des multiples saisons que nous traversons le long de nos vies d’adoptés ou d’adoptants, comme autant d’instantanés intemporels. Des mots simples, forts, surprenants ou émouvants qui résonneront par leur authenticité et la sagesse qu’ils portent. Des mots qui nous racontent à chaque étape de notre vie de famille : le temps « d’avant » (la réflexion, la préparation, l’attente), le temps du « pendant » (l’annonce, la rencontre, les premiers temps) et puis la vie entière !

Feuilleter et commander ce numéro

La revue Accueil.

Je compte pour qui ? Des liens pour se construire.

Qu’est-ce qu’un lien ?
Tous les liens sont-ils indispensables et bénéfiques pour l’enfant ?
Sur qui pourra-t-il compter tout au long de sa vie d’enfant et d’adulte ?
Qui l’accompagnera lorsqu’il sera majeur et sortira du dispositif de la protection de l’enfance ?

Ces questions constitueront la toile de fond de ce colloque et ouvriront des pistes pour que chaque jeune accompagné puisse dire : Je sais sur qui je peux compter !

Un philosophe explorera les différents liens envisageables dans nos sociétés, ainsi que leurs articulations, une psychologue docteur en psychologie évoquera ensuite l’importance des liens dans le parcours de placement pour envisager positivement l’avenir du jeune confié. Enfin, une psychosociologue nous parlera des liens repérés et à repérer pour les enfants en situation de placement. Côté pratique, nous découvrirons comment, grâce à un livre spécialement conçu pour eux, il est possible de garder trace des grands moments de la vie des enfants placés en protection de l’enfance. Et le cofondateur de l’association Repairs ! évoquera le vécu des jeunes sortant de l’Ase et l’importance des liens entre pairs.

La pièce « J’ai pas l’temps, j’suis pas comme eux », magnifique adaptation de l’expression et des ressentis des jeunes sortis de la protection de l’enfance, clôturera cette journée.

 

Télécharger le programme (pdf)
Télécharger le bulletin d’inscription (pdf)

 

 

Après le Sri Lanka l’an dernier, c’est aujourd’hui au tour du Mali d’être au cœur de l’actualité médiatique de l’adoption. TV5 monde et différents journaux relaient depuis quelques jours la plainte pour escroquerie et abus de confiance déposée par neuf personnes adoptées dans les années 1980 contre l’organisme d’adoption qui avait accompagné leurs parents.

La découverte d’illégalités dans un dossier d’adoption est un choc, un bouleversement profond pour toute la triade adoptive : enfants, parents de naissance, parents par adoption. Pour l’adopté, il s’agit de recomposer à nouveau son histoire, de questionner son identité, de retrouver du sens. Les parents, quant à eux, vivent avec la culpabilité et la souffrance d’avoir participé malgré eux à un système frauduleux qu’ils n’imaginaient pas. Créer une famille solide suppose de pouvoir agir en confiance avec tous les intervenants du processus.

Lire la suite

Le défi d’écriture : publication du sixième texte

Fin mars, les associations Enfance & Familles d’Adoption et Écritures colombines vous lançaient un défi d’écriture. Vous avez été plus de 40 à envoyer votre texte, autobiographique ou fictionnel, et nous vous en remercions vivement. Nous avons eu grand plaisir à lire vos textes. La variété des points de vue et la richesse des styles ont donné lieu à un débat passionné.

Le texte lauréat sera publié dans le numéro 195 d’Accueil (sortie fin juin) et conjointement sur les sites d’EFA et d’EC. Les six autres textes qui ont remporté la majorité de nos suffrages seront publiés sur les deux sites à raison d’un par semaine.

Nous avons déjà publié six textes « Kambana »,  « Lettre à mon fils d’amour », « Renaissance », « Ô toi mon enfant ! », « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais pas » et « Moi et les grands ».

Cette semaine, nous vous proposons le texte lauréat. Il sera également publié dans le numéro 195 d’Accueil (sortie fin juin) et conjointement sur le site d’Écritures colombines. 

Lire la suite

Dans une société où les minorités peinent à se faire accepter, bon nombre d’adoptés et leurs familles vivent leur différence au quotidien. EFA s’est toujours élevé contre les discriminations quelles qu’elles soient, dont les enfants et leurs familles peuvent être la cible dans les débats de société qui ont émaillé notre histoire.

La mort de Georges Floyd dans des conditions dramatiques a suscité une onde de choc jusque dans nos foyers. Chaque acte raciste ou discriminant fait remonter à la surface des vécus et des ressentis puissants chez nos enfants adoptés qui ne nous ressemblent pas, ce que nous ne pouvons ignorer.

Lire la suite

14e rapport de l’ONPE

Dans ce quatorzième rapport, l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE) fait le point sur les enjeux de la connaissance en protection de l’enfance et de sa production. Il s’interroge alors sur la manière dont la connaissance peut être utile – utilisée et utilisable par et pour les acteurs de la protection de l’enfance quel que soit leur niveau d’intervention – dans le but d’accompagner au mieux enfants et familles.

Il livre également quelques données chiffrées sur la protection de l’enfance, notamment sur la situation des enfants pupilles de l’État.

Au 31 décembre 2018, le nombre de mineurs bénéficiant d’au moins une prestation ou mesure relevant du dispositif de protection de l’enfance est estimé à 306 800 (hors Mayotte, 305 600 en 2017), soit un taux de 21 ‰ des mineurs. Le nombre de jeunes majeurs concernés par un suivi en protection de l’enfance est estimé à près de 21 400, soit 9,1 ‰ des jeunes âgés de 18 à 21 ans (+ 4 % entre 2017 et 2018).

Les enfants pupilles de l’État

L’ONPE estime à 3 010 le nombre d’enfants ayant le statut de pupille de l’État au 31 décembre 2018 (+ de 8 % par rapport à 2017 qui comptait 2 778 enfants bénéficiaires de ce statut).

550 enfants sont nés sous le secret (- 11 % par rapport à 2017, qui comptait 619 enfants nés sous le secret).

Le nombre d’agréments d’adoption

10 800 agréments étaient en cours de validité au 31 décembre 2018 (12 162 au 31 décembre 2017, soit une baisse de 11 %).

Lire le rapport

 

Le défi d’écriture : publication du sixième texte

Fin mars, les associations Enfance & Familles d’Adoption et Écritures colombines vous lançaient un défi d’écriture. Vous avez été plus de 40 à envoyer votre texte, autobiographique ou fictionnel, et nous vous en remercions vivement. Nous avons eu grand plaisir à lire vos textes. La variété des points de vue et la richesse des styles ont donné lieu à un débat passionné.

Le texte lauréat sera publié dans le numéro 195 d’Accueil (sortie fin juin) et conjointement sur les sites d’EFA et d’EC. Les six autres textes qui ont remporté la majorité de nos suffrages seront publiés sur les deux sites à raison d’un par semaine.

Nous avons déjà publié les textes « Kambana »,  « Lettre à mon fils d’amour », « Renaissance », « Ô toi mon enfant ! ». et « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais pas ».

Cette semaine, nous vous proposons « Moi et les grands ».

Lire la suite

Le défi d’écriture : publication du cinquième texte

Fin mars, les associations Enfance & Familles d’Adoption et Écritures colombines vous lançaient un défi d’écriture. Vous avez été plus de 40 à envoyer votre texte, autobiographique ou fictionnel, et nous vous en remercions vivement. Nous avons eu grand plaisir à lire vos textes. La variété des points de vue et la richesse des styles ont donné lieu à un débat passionné.

Le texte lauréat sera publié dans le numéro 195 d’Accueil (sortie fin juin) et conjointement sur les sites d’EFA et d’EC. Les six autres textes qui ont remporté la majorité de nos suffrages seront publiés sur les deux sites à raison d’un par semaine.

Nous avons déjà publié les textes « Kambana »,  « Lettre à mon fils d’amour », « Renaissance » et « Ô toi mon enfant ! ».

Cette semaine, nous vous proposons « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais pas ».

Lire la suite

Mission au Guatémala

Le but principal de cette mission, à la demande de la MAI, était de comprendre comment les adoptés originaires du Guatemala pouvaient retrouver leurs origines et dans quelle mesure des « retrouvailles » avec leur famille biologique étaient possibles. Il était pour cela nécessaire de comprendre au préalable la protection de l’enfance hier et aujourd’hui au Guatemala, et les projets de vie mis en place pour les enfants plus vulnérables.

Lire la suite

Le 11 juin 2019, la ministre des solidarités et de la santé, et le secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, ont saisi le Comité Consultatif National d’Ethique d’une demande d’avis sur la définition du projet d’adoption et les critères de l’apparentement entre un pupille de l’État et une famille adoptive.

Ils ont souhaité consulter le CCNE, d’une part sur le cadre et les pratiques en matière de préparation et d’accompagnement des candidats à l’adoption, notamment s’agissant de la formalisation de leur projet d’adoption, d’autre part sur les éléments, principes ou critères devant guider le tuteur et le conseil de famille dans le processus d’apparentement d’un pupille de l’État avec une famille adoptive.

Lire la suite