HACHEY Isabelle, Déracinés : les enfants perdus d’Hato Moyor, éditions La Presse (Québec), 2015

Dans les années 1980, plus de 200 enfants d’Hato Mayor, en République dominicaine, ont été séparés de leurs familles pour être confiés à des couples du Québec. Au cœur de cette petite ville des Caraïbes, une « machine à adoptions » redoutablement efficace avait été mise en place en toute légalité par un réseau québécois de missionnaires et de parents adoptifs. Trente ans plus tard, accompagnée d’Orlando Fleurant, l’un de ces enfants aujourd’hui adulte, Isabelle Hachey est partie sur les traces de cette organisation qui, bien qu’animée de bonnes intentions, a donné de faux espoirs à de nombreuses familles. À travers l’histoire d’Orlando, Déracinés lève le voile sur la dérive d’un système dont les impacts se font encore sentir, au Québec comme en République dominicaine.

https://www.cultura.com/deracines-les-enfants-perdus-d-hato-mayor-9782897053970.html