LEMARE Pascale, Art et abandon : des artistes racontent, L’Harmattan, 2015

Pascale Lemare a trouvé un chemin original pour nous faire partager l’expérience tragique de l’abandon, elle est allée à la rencontre d’une douzaine d’artistes et les a interviewés longuement. Dans une écoute attentive, dépouillée des constructions théoriques préexistantes, elle a recueilli les récits de ces femmes et ces hommes qui, alors qu’ils étaient nourrisson, enfant, voire adolescent, ont été adoptés. Chacun raconte avec sincérité un parcours qui s’est structuré par l’art.

https://www.decitre.fr/livres/art-et-abandon-9782343075822.html

HAMAD Nazir, Adoption et parenté, questions actuelles, Eres, coll. Psychanalyse Et Ecriture, avril 2008

Les questions soulevées par l’adoption reviennent régulièrement dans l’actualité sociale: l’Arche de Zoé, les adoptions internationales de nos stars, les jugements concernant les enfants nés de mères porteuses, les demandes d’adoption de couples homosexuels, etc. Ce n’est pas étonnant car le champ de l’adoption constitue un observatoire privilégié de l’évolution de notre civilisation actuelle et plus particulièrement de la famille dans le monde occidental. Dépassant les positions de principe souvent exprimées par les spécialistes, l’auteur propose une approche pragmatique de l’adoption et des mutations familiales. Il s’appuie pour cela sur sa grande expérience clinique, sur les nombreux témoignages de familles adoptives et de leurs enfants, et sur les travaux récents, notamment de chercheurs anglo-saxons sur ces sujets. Très vivant, n’hésitant pas à mêler références cinématographiques et vignettes cliniques, l’ouvrage aborde sans jargon toutes les questions que se posent les familles, quelle que soit leur configuration, qu’elles soient adoptives ou non, tout au long de leur parcours.Nazir Hamad est docteur ès lettres en psychologie clinique, psychanalyste pratiquant à Paris, et directeur d’un CMPP dans l’Essonne. Il est membre de l’Association lacanienne internationale.

https://www.decitre.fr/livres/adoption-et-parente-questions-actuelles-9782749208756.html

GORE Claire, L’adoption, Armand Colin, 2007

Quelles réalités recouvre l’adoption ? Quelle est sa place face aux évolutions de la parentalité ? Son devenir institutionnel ? Qui sont les enfants en voie d’adoption et les enfants adoptés à venir ? Autant de questions auxquelles il serait risqué de prétendre apporter de réponse sans une connaissance intime et prolongée d’un univers particulièrement complexe et mouvant où s’enchevêtrent l’histoire et les évolutions contemporaines de la famille, le juridique, le psychologique, etc. Véritable panorama de l’adoption, ce livre né de l’expérience d’une des spécialistes les plus reconnues de la question se signale, entre autres, par l’attention accordée tant à l’adoption nationale qu’à l’adoption internationale, celles-ci étant porteuses de problématiques spécifiques.
Public visé : professionnels.

https://www.decitre.fr/livres/enfants-delaisses-adoptions-tardives-9782710115380.html

FLÉ Cécile, Créer des liens – adoption et maternage, éditions L’Instant Présent, 2e édition 2010

L’auteure, Cécile Flé, mère adoptante, accompagne les familles qui créent ce lien si particulier. Sur la base de la biologie de l’attachement, ce livre propose aux familles adoptantes et aux parents d’enfants en difficulté de tisser un lien solide et apaisé, où le respect de l’enfant est toujours au premier plan.

https://www.amazon.fr/Cr%C3%A9er-Liens-Adoption-Maternage-C%C3%A9cile/dp/2916032150

Enfances & Psy n° 59, « L’adoption : quel accompagnement ? », Érès, 2013 Par qui et comment sont (ou devraient être) accompagnés tous les protagonistes de l’adoption – femmes confiant leur enfant à l’adoption ; personnes en recherche de leurs origines ; candidats à l’adoption ; enfants et parents au moment de la rencontre, lors du tissage des liens, à l’adolescence –, quelles questions l’évolution de l’adoption soulève-t-elle en matière d’accompagnement, tels sont les thèmes de ce numéro de la revue Enfances & PSY. La diversité des approches et des auteurs permet d’aborder le sujet avec finesse, sans « recette » systématique mais de façon concrète. Chacun nous rappelle ainsi que l’accompagnement à toutes étapes du « processus adoptif » est plus que jamais une nécessité et nous présente des réflexions et des initiatives qui mériteraient d’être développées et soutenues.

Si ce numéro s’adresse plus particulièrement aux professionnels et aux responsables associatifs, les lecteurs « moins avertis » y trouveront aussi matière à réflexion et des pistes possibles vers un accompagnement adapté et respectueux de chacun.

https://www.decitre.fr/revues/enfances-psy-n-59-2013-adoption-quel-accompagnement-9782749239736.html

ELDRIDGE Sherrie, Parents de cœur : comprendre l’enfant adopté, Albin Michel, 2003 ou J’ai lu (2006)

L’auteur, elle-même adoptée, aborde les questions que se pose un enfant, les relations parents-enfant. Ce livre fourmille de renseignements qui permettront à tous les parents de ne pas se sentir démunis devant les comportements parfois déroutants de leur enfant, et d’adopter la meilleure réponse ou attitude possible. Cependant, loin des théories psychologiques ou psychanalytiques, tout y est expliqué façon « recette » ; l’empathie est telle qu’il va falloir modérer les réactions des parents pour ne pas noyer l’enfant sous des explications si développées qu’il risque de n’y rien comprendre. Chacun fera le tri.Notamment, la quête des origines est épinglée et ne fait pas la part belle aux adoptants qui seraient trop réticents aux retrouvailles. Si ceci est vrai dans certains cas, nous savons aussi que les idées évoluent.

https://www.decitre.fr/livres/parents-de-coeur-9782290344651.html

DENECHÈRE Yves, Des enfants venus de loin : histoire de l’adoption internationale en France, Armand Colin, 2010 – ISBN : 2200249748

L’adoption la plus ancienne connue est celle de Moïse. Mais quand a commencé l’adoption internationale en France ? On répond généralement : dans la décennie 1970 avec les enfants du Vietnam. En réalité, dès après la seconde guerre mondiale, des enfants ont été adoptés entre pays européens et vers les USA. Les célébrités comme Pearl Buck et surtout Joséphine Baker ont médiatisé l’adoption internationale dans les années 1950. L’auteur, professeur d’histoire, nous fait suivre les événements, des boat-peoples d’Asie à l’Arche de Zoé… Bien sûr, la presse rapporte surtout les insuffisances ou les dérives que les institutions nationales et internationales essaient de prévenir. Ce livre analyse les évolutions sociologiques, législatives et éthiques (la première ébauche de la convention de La Haye date de 1957). De nombreux intervenants connus sont cités dont la FNFA devenue EFA en 1981. C’est aussi un ouvrage scientifique avec ses centaines de références, mais il se lit comme un roman. Les adoptants les plus anciens (et leurs enfants) s’y reconnaîtront. Les futurs parents seront mieux préparés à cette aventure après en avoir découvert son histoire.

https://www.decitre.fr/livres/des-enfants-venus-de-loin-9782200249748.html

DELANNOY Cécile, Au risque de l’adoption, Editions La Découverte, 2e édition, 2006

Pour la plupart des parents qui adoptent aujourd’hui « l’enfant de sang » ou « l’enfant de cœur » (adopté) ne fera aucune différence. Pour autant cela signifie-t-il que ce sera pareil ? Quelques questions se posent.
L’auteur, elle-même mère adoptive et grand-mère, est allée à la rencontre de 178 adoptés, vivant chez leurs parents ou bien devenus grands et autonomes. Dans cette enquête, toutes les questions de l’intime – traces de vie, angoisses quant à l’avenir, « trahisons » possibles à l’égard des parents biologiques -, toute la vie d’avant est décortiquée par ces jeunes qui cherchent leur place.Du côté des parents, le propos est également de prendre pleinement leur place. Ils ne sont pas que les dépositaires d’une histoire qu’ils restitueront plus tard.

Savoir qu’une crise d’adolescence est banale (pas forcément les actes !) et que le fait de l’adoption va cristalliser les difficultés, c’est déjà prendre du recul. La deuxième partie de l’enquête scrute davantage l’influence du passé : Comment raconter sa vie ? De qui vient-on ? Qu’est-ce qui, dans tout cela, est valorisant ? Comment prendre place dans la famille si l’on n’y a pas été assigné par elle, et par là, gagner sa liberté d’exister ?

https://www.decitre.fr/livres/au-risque-de-l-adoption-9782707147912.html

COHEN-HERLEM Fanny, L’adoption : Comment répondre aux questions des enfants ? Pascal, Nouvelle édition 2010

Ce livre a pour projet d’aider les parents et les enfants à se parler, à ouvrir le dialogue sur des questions difficiles, parfois douloureuses. En puisant dans cette succession de questions-réponses, de dialogues réels, les parents et les enfants pourront également trouver en eux-mêmes les réponses. Cependant, les parents ne peuvent/doivent pas tout considérer à travers la « lorgnette » de l’adoption ! Face aux difficultés, comme aux questions, ils sont d’abord des parents, et ceux qui questionnent sont, avant tout des enfants, leurs enfants… Si l’adoption a pris ces dernières années une ampleur considérable dans les médias par les questions qu’elle soulève, elle s’inscrit dans une étonnante dynamique qui à la fois consacre la famille et la fait, dans un même temps, s’interroger sur la nature des liens qui unissent ses membres.

https://www.decitre.fr/livres/l-adoption-9782350190846.html

COHEN-HERLEM Fanny, L’adoption d’enfants de cultures étrangères, Pascal, 2008

En France, en Belgique et en suisse, l’abandon d’enfant devenant de plus en plus rare, la plupart des futurs parents se tournent alors vers l’adoption internationale. L’adoption d’un enfant né ailleurs est un pari difficile : pour l’enfant, trouver des parents et grandir en famille comme n’importe quel enfant implique une rupture qui le sort de son milieu d’origine culturel et social ; pour les parents qui doivent se souvenir, malgré leur désir d’enfant : si l’enfant à  » droit  » à une famille, il n’y a pas que droit à l’enfant ! C’est donc une permanente et authentique interrogation sur soi-même et son projet qu’engagent ceux qui adoptent non seulement lorsqu’ils le décident mais tout au long d’un chemin parfois difficile. Aussi cet ouvrage invite-t-il les parents à ne pas rester seuls, à ne négliger ni les dispositifs ni les organismes qui permettent d’accompagner leur démarche.

https://www.decitre.fr/livres/l-adoption-d-enfants-de-cultures-etrangeres-9782350190211.html