Plaidoyer pour l’adoption nationale en France

En 20 pages et 10 propositions concrètes, un groupe de professionnelles engagées dans la pratique de l’adoption nationale appelle à une mobilisation urgente en faveur des enfants pupilles de l’Etat et des enfants délaissés et réclament une réforme du dispositif de l’adoption nationale. Une initiative nécessaire parce qu’il est temps d’agir !

Rédigé en 2013, le Plaidoyer pour l’adoption nationale est un texte mobilisateur sur la situation des enfants en situation de délaissement.

Texte intégral du plaidoyer pour l’adoption nationale (synthèse).

La loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant va dans le sens de certaines de ses 10 propositions : évaluation de la situation de mineurs à partir d’une information préoccupante, élaboration d’un projet pour l’enfant, création de commission de suivi des enfants confiés à l’ASE, notion de délaissement parental.

Parmi les nouvelles dispositions de la loi de 2016, l’article 40 abroge l’article 350 (déclaration judiciaire de délaissement parental, évoqué dans la proposition 10 du Plaidoyer pour l’adoption nationale) et lui substitue les articles 381-1 et 381-2 (déclaration judiciaire de délaissement parental).

Texte intégral de la loi du 14 mars 2016