Articles

Vers la fin des adoptions à l’étranger ? une émission de France Culture

Vers la fin des adoptions à l’étranger ? Du grain à moudre, France Culture, 21 décembre 2016

Emission présentée par Mélanie Chalandon

Avec Béatrice Biondi, Nigel Cantwell, Yves Denéchère, Nathalie Parent

« On ne peut pas laisser aller les familles dans un pays où on n’est pas sûr que les enfants sont adoptables. Quand les enfants grandissent, ils demandent à connaître leur histoire, pourquoi, comment. Les parents doivent pouvoir répondre aux questions des enfants. » (Nathalie Parent).

Un débat sur les évolutions de l’adoption internationale, les questions éthiques, les attentes des pays d’origine, les responsabilités des pays d’accueil comme la France, qui exercent une pression sur les pays d’origines et qui délivrent les accréditations aux organismes autorisés pour l’adoption sans toujours s’interroger sur la réalité du terrain et les conséquences pour les enfants et leurs familles.

Une émission à podcaster ou à réécouter en ligne

 

Manifestation à Paris des familles attendant de pouvoir adopter un enfant de la RD-Congo à Paris, 19 décembre 2016

Ne pas oublier les enfants qui attendent et les couples qui espèrent

Nous nous sommes mariés à 40 ans en 2012. En 2013, nous avons décidé de nous tourner vers l’adoption. Nous n’envisageons pas de rester à deux. Fonder une famille, c’est la suite et l’aboutissement de notre histoire. Une famille, c’est pour nous un socle pour toute personne, mais aussi la cellule de base de la société !

Lire la suite

Les chiffres de l’adoption internationale en 2015

La Mission de l’adoption internationale a mis en ligne les statistiques 2015 de l’adoption internationale en France. Comme chaque année depuis 2011, le nombre d’enfants arrivés en France en 2015 dans le cadre de l’adoption internationale a encore baissé : 815 enfants contre 1069 en 2014. Les enfants arrivant du continent Africain sont les plus nombreux, viennent ensuite les enfants originaires d’Asie, d’Amérique et d’Europe. Le Vietnam (108) devient le premier pays d’origine, suivi de la Colombie (75), la Côte d’Ivoire (62), la Russie (51), la Chine (48) et Haïti (48).

ined

Adoption internationale : les raisons du déclin

Trois fois moins d’adoptions internationales dans le monde en 2013 qu’en 2003; des enfants adoptables « à besoins spécifiques », c’est-à-dire relativement âgés, en fratrie, ou touchés par une pathologie. Un article de Jean-François Mignot, paru à l’INED (n° 519, fév. 2015) et disponible en ligne, examine les causes et les conséquences des évolutions de l’adoption internationale ces dix dernières années en France et dans le monde.

Les chiffres de l’adoption internationale en 2014

Avec 1069 adoptions internationales en 2014 par des familles vivant en France, contre 1343 en 2013, la baisse se poursuit. L’Afrique reste le premier continent d’origine (près de 40%), suivi de l’Asie – mais le Vietnam est le premier pays d’origine. Les adoptions se répartissent comme suit: OAA, 47%; démarches individuelles, 31%; AFA, 22%. Plus de détails sur la situation de l’adoption internationale.

Statistiques 2013 de l’adoption internationale en France

Les statistiques de l’adoption internationale en France viennent d’être publiées par la MAI (Mission de l’Adoption Internationale).
1343 enfants, de 56 pays différents, sont arrivés en France dans le cadre d’une adoption internationale, soit une baisse de 15% par rapport à 2013.

La baisse des adoptions internationales se poursuit

Le Service de l’adoption international (SAI) a publié, le 9 février 2013, les statistiques 2012 de l’adoption internationale.

1569 enfants, de 67 pays différents, sont arrivés en France dans le cadre d’une adoption internationale, soit une baisse de 22 % par rapport à 2011.

 

 

Publication du rapport 2011 du SAI

Pour la 3e année consécutive, le Service de l’adoption internationale publie son rapport d’activité (pdf). Au programme : les événements marquants et les statistiques 2011 ; les opérateurs (OAA et AFA) et l’appui apporté par le SAI ; les missions du SAI à l’étranger et l’accueil de délégations étrangères ; les actions de coopération et le réseau des volontaires de la protection de l’enfance et de l’adoption internationale ; la communication du SAI ; l’évolution du profil des enfants.