Jean-François Mignot, L’adoption, La découverte, coll. Repères, 2017

Excellent travail universitaire, ce « petit » livre dresse un panorama de l’adoption en la replaçant dans le contexte historique et international. Ainsi, si les États-Unis sont le premier pays d’adoption (la Corée du Sud étant le premier pays d’origine) suivi par la France, rapporté à la population, les pays scandinaves ont les taux d’adoption les plus élevés. Les profils des enfants évoluent selon les pays et les périodes : adoption successorale, adoption à visée éducative. L’auteur utilise toutes les sources statistiques disponibles dont celles du ministère de la Justice pour l’évolution du nombre d’adoptions simples et plénières. La bibliographie, bien documentée, fait référence à de nombreuses études internationales. Parmi les nombreux sujets abordés : le nombre de mineurs nés par gestation pour autrui internationale à titre onéreux (20 000). En 2012, ce nombre dépasse celui des nouveaux adoptés à l’international (19 000). L’auteur se pose la question de savoir si on se dirige vers la fin de l’adoption internationale.

https://www.amazon.fr/Ladoption-Jean-Fran%C3%A7ois-MIGNOT/dp/2707197467