NEWTON VERRIER Nancy, Renouer avec soi, l’enfant adopté devenu adulte (trad. Françoise Hallet), De Boeck, coll. Parentalités, 2008

Quand les adoptés deviennent adultes, leurs difficultés, relationnelles notamment, ne disparaissent pas comme par enchantement. La peur du rejet (de l’abandon) rejaillit sur leur vie intime et ils ont trouvé différents moyens pour éviter de se sentir vulnérables dans leurs relations. Ces manœuvres de distanciation restent incompréhensibles pour leurs parents, leurs conjoints ou partenaires et leurs amis. Eux-mêmes n’arrivent pas à comprendre leurs attitudes, leurs sentiments et leurs comportements. Ils en sont parfois honteux parce que notre société présente l’adoption comme un acte altruiste. Depuis la publication de son premier livre en 1993, Nancy Newton Verrier a reçu des milliers d’appels téléphoniques, de lettres et de courriels d’adoptés qui la remercient de valider leurs sentiments, d’expliquer les raisons de leurs comportements et de donner un contexte et une explication à leur vécu. Dans L’enfant adopté : comprendre la blessure primitive, elle a expliqué clairement que les sentiments des adoptés concernant la perte de leur mère de naissance, de leur héritage et de leur histoire ne sont pas anormaux ; ce qui est anormal, c’est de vivre cette séparation et le secret qui l’entoure souvent. En d’autres mots, ils ont réagi et ils réagissent normalement à une expérience anormale. Ce livre est destiné aux membres de la triade adoptive (adoptés, parents adoptifs et parents de naissance) ainsi qu’à ceux qui sont en contact avec l’un d’eux, mais aussi aux professionnels qui travaillent avec eux. Il intéressera aussi celui ou celle qui sent qu’il ou elle ne vit pas de façon authentique.